Terre de pipe

Variante de faïence fine pratiquée dans l’Est de la France. À la manufacture de Zurich-Schooren ce terme désignait une forme particulière de faïence, caractérisée par un tesson léger et de couleur claire (proche de la faïence fine) mais recouvert d’un émail stannifère partiellement opacifié (la couleur claire du tesson permettait probablement d’économiser l’étain, coûteux à l’époque, contenu dans l’émail).