Peintures de petit feu

Peintures à base d’oxydes métalliques (mélangées avec des fondants) appliquées sur la glaçure finale après cuisson, lisse, qui seront ensuite fondues à basse température (750 à 800 degrés) lors d’une troisième cuisson (feu de moufle). La peinture de petit feu est principalement utilisée sur les faïences, porcelaines et faïences fines à but décoratif.
Traduction Pierre-Yves Tribolet
Termes voisins : couleurs de réverbère, couleurs de petit feu, couleurs, de moufle, couleurs tendres, couleurs de moufle ordinaires, couleurs à peindre de petit feu, émaux de moufle, émaux vitrifiables, couleurs vitrifiables de moufle, surcouverte, couleurs de la troisième cuisson

Allemand: Aufglasurmalerei, Muffelmalerei, Muffelfarben

Anglais: Decoration with low-temperature colours, on-glaze decoration, enamel colours, overglaze decoration, enameling or enamelling

Bibliographie :

Blondel 2001
Nicole Blondel, Céramique, vocabulaire technique, Paris 2014, 255, 260-261

Maggetti 2007
Marino Maggetti, Technique de la faïence française (fin XVIIIe/debut XIXe siècle), in: Marino Maggetti, La faïence de Fribourg: 1753-1844, Dijon 2007, 14-31.