Structure d’inventaire

Les notices du présent inventaire reposent invariablement sur la structure suivante:

  • Description sommaire de la technique de fabrication, de la forme et de l’ornementation de l’objet. Les inscriptions figurant sur les objets sont restituées dans leur version originale.
  • Marques: le cas échéant, brève caractérisation de la ou des marques relevées sur l’objet.
  • Dimensions: diamètre («diam.») – hauteur («haut.») – largeur («larg.») – profondeur
  • («prof.»)
  • Nom abrégé de l’institution – Numéro d’inventaire – Mode et date d’acquisition: le numéro d’inventaire officiel est précédé de l’abréviation «inv.» (p. ex. MAHN AA-2435). Dans la plupart des institutions, nous avons rencontré des objets qui se trouvaient encore en cours d’inventorisation. Pour des raisons pratiques, nous leur avons attribué un numéro provisoire, précédé de l’abréviation «No» (p. ex. MAHN, No 4). Quand le mode et la date d’acquisition ne sont pas connus, nous avons adopté la formule «Ancien fonds, s.d. (sans date)».
  • Bibliographie («Biblio.»): références bibliographiques, dans le cas des objets qui sont reproduits et/ou mentionnés dans la littérature.
  • Comparaisons («Comp.»): références bibliographiques d’ouvrages illustrant des objets de comparaison ou dont le contenu explicite une attribution ou une datation. Sous cette rubrique figurent également les références à des objets de comparaison conservés dans d’autres musées.
  • Reproduit («Repr.»): dans les cas où une notice se rapporte à un groupe d’objets, cette rubrique précise le numéro d’inventaire du spécimen illustré.