Aedermannsdorf, canton de Soleure, Rössler SA (1960–2004)

Roland Blaettler, Rudolph Schnyder 2014

En 1927, l’entrepreneur bâlois Alfred von der Mühll rachète la société anonyme « Thonwarenfabrik Aedermannsdorf » (« Fabrique de céramiques d’Aedermannsdorf »), qui est alors en crise. Le nombre de travailleurs y est en baisse depuis 1926. Avec le nouveau propriétaire, la situation s’améliore jusqu’à ce que la manufacture ressente comme les autres les effets de la crise économique mondiale. En 1934, un département artistique est ouvert. Sa gestion est alors confiée au céramiste bernois Benno Geiger. Sans la concurrence des importations de vaisselle en provenance des pays voisins complètement interrompues pendant la Seconde Guerre mondiale, l’usine connaît un essor qui la conduit à augmenter sa production et la diversifier au-delà de la vaisselle brune traditionnelle. Après 1947, l’usine doit à nouveau lutter contre une concurrence étrangère croissante.

En 1960, l’usine est rachetée par l’industriel Emil Rössler, actif à Ersigen dans l’Emmental bernois. La société anonyme Rössler est aujourd’hui spécialisée dans la production de vaisselle en faïence fine et, depuis 1963, en porcelaine. En 2004, son site d’Aedermannsdorf ferme ses portes.

Traduction Pierre-Yves Tribolet

Bibliographie :

Blaettler/Schnyder 2014
Roland Blaettler/Rudolf Schnyder, CERAMICA CH II: Solothurn (Nationales Inventar der Keramik in den öffentlichen Sammlungen der Schweiz, 1500-1950), Sulgen 2014, 16–17.

Schwab 1927
Fernand Schwab, Die industrielle Entwicklung des Kantons Solothurn und ihr Einfluss auf die Volkswirtschaft. Festschrift zum fünfzigjährigen Bestehen des solothurnischen Handels- und Industrievereins. Solothurn 1927.

Vogt et al. 2000
Albert Vogt, Marino Maggetti und Giulio Galetti, 200 Jahre keramische Industrie in Matzendorf und Aedermannsdorf 1798–1998. Matzendorf 2000.