Soleure, Archéologie du canton (KASO)

Deux assiettes du 17ème siècle, Soleure (?),  en terre cuite engobée, peinte à l’engobe claire sous une glaçure jaunâtre (KASO Inv.-Nr. 115/161/277.4 et KASO Inv.-Nr. 115/161/277.5)

Archéologie du canton de Soleure (KASO)
Werkhofstrasse 55
CH-4509 Solothurn
Tel. +41 (0)32 627 25 77
archaeologie@bd.so.ch

Kantonsarchäologie Solothurn in CERAMICA CH

Roland Blaettler, 2019

Comme tous les services archéologiques cantonaux comparables en Suisse, l’Archéologie du canton de Soleure dispose d’un important stock de tessons de céramique de l’Epoque moderne issus de plusieurs décennies de fouilles. La plupart d’entre eux n’ont pas encore été entièrement traités. Nous avons sélectionné les quelques pièces les mieux conservées, qui sont probablement des produits locaux des 16 et 17ème siècle (KASO 115/185/107.1 ; KASO 115/185/105 ; KASO 115/185/108. 5 et 6 ; KASO 115/185/109.1 ; KASO 115/161/277.6 ; KASO 115/161/277.1 ; KASO 115/161/277.2 ; KASO 115/161/277.3 ; KASO 115/161/277.4 ; KASO 115/161/277.5). En plus d’une abondance de tessons, il existe un certain nombre de céramiques domestiques relativement bien conservées, respectivement reconstituées, provenant de deux fouilles en ville de Soleure, l’une à la Gerberngasse 3 (1986) et l’autre à la Hauptgasse 7 (1988). Le premier site de fouilles a permis d’accéder à une partie du mur du castrum construit en 325-330. Parmi les découvertes archéologiques de des époques médiévale et moderne, plusieurs fosses d’aisance méritent, entre autres, d’être mentionnées. À la Hauptgasse 7, plusieurs latrines et fosses à déchets datant de la fin du Moyen Âge et du début des temps modernes ont été découvertes. Outre quelques tessons isolés de l’époque romaine, des vestiges de céramiques domestiques et de carreaux de poêles médiévaux ont été mis à jour (Spycher 1989 – Documentation Andrea Nold, Archéologie du canton de Soleure). Les deux complexes archéologiques ne fournissant aucune information décisive concernant la datation, les objets trouvés ne peuvent être datés que sur la base d’indices stylistiques et techniques.

Traduction Pierre-Yves Tribolet

Bibliographie :

Blaettler/Schnyder 2014
Roland Blaettler/Rudolf Schnyder, CERAMICA CH II: Solothurn (Nationales Inventar der Keramik in den öffentlichen Sammlungen der Schweiz, 1500-1950), Sulgen 2014, 40, 46.

Spycher 1989
Hanspeter Spycher, Solothurn/Hauptgasse 7. Archäologie im Kanton Solothurn, 1989, 144–145.