Albligen, canton de Berne, poterie Schläfli (vers 1700-1842)

Céramiques d’Albligen dans CERAMICA CH

Andreas Heege, Andreas Kistler 2019

Il y a eu très peu de poteries dans la partie occidentale du canton de Berne. L’une d’entre elles était la poterie Schläfli à Albligen, localité et ancienne commune du canton de Berne, qui a fusionné en 2011 avec Wahlern pour fonder la commune de Schwarzenbourg située dans l’arrondissement administratif de Berne-Mittelland, directement à la frontière du canton catholique de Fribourg près du Parc naturel du Gantrisch.  Des poêles en faïence et de la vaisselle ont probablement été produits dans cette localité depuis environ 1700, et ce pendant cinq générations (avec un maximum de sept potiers) (voir l’arbre généalogique). Les céramiques d’Albligen sont mentionnées pour la première fois dans la littérature en 1926 et, d’après les déclarations des marchands, attribuées à la poterie Schläfli (Aegler 1926 ; Wegeli 1927 ; Wyss 1966, 42-44). Cependant, ce groupe céramique n’a ni été compilé de manière exhaustive ni clairement défini. De plus, aucun lien fiable entre la poterie et le groupe céramique n’a pu être établi.

C’est Adriano Boschetti qui s’est penché pour la dernière fois sur les céramiques d’Albligen (Boschetti-Maradi 2006 et 2007). Selon la littérature et les quelques pièces de musées connues, il s’agit d’un groupe céramique à engobe de fond blanc, comportant un typique décor incisé, qui peut être occasionnellement combiné avec un décor guilloché, avec une glaçure d’un jaune soutenu sur un décor tacheté brun foncé présentant d’importantes coulures. Certaines pièces sont datées entre 1761 (BHM 6642) et 1789 (BHM 7220). Elles proviennent donc probablement de l’atelier de la deuxième ou de la troisième génération des potiers Schläfli, tandis que la production plus récente, qui aurait continuée jusqu’aux années 1830, est inconnue. On peut affirmer que des céramiques présentant un décor comparable ont probablement été produites non seulement à Albligen, mais aussi dans d’autres poteries des cantons de Berne et de Fribourg (voir Heege/Kistler 2017/2, fig. 317 ; 319 ; 323,3). Il existe également une pièce exceptionnelle avec un décor peint en bleu et vert datant de 1754 (Fitzwilliam Museum-Cambridge, FWMC C.1899-1928).

La maison des potiers Schläfli existe toujours, mais elle ne recèle plus aucune structure d’exploitation ni installation pour la poterie. Les tessons de poterie récupérés dans les environs présentent principalement des décors tachetés brun foncé.

Arbre généalogique des potiers Schläfli

Bibliographie :

Aegler 1926
J. Aegler, Albliger Geschirr. Eine neue Gruppe Bauerngeschirr aus dem 18. Jahrhundert, in: Jahrbuch des Bernischen Historischen Museums, 6. Jahrgang, 1926, 84-87.

Boschetti-Maradi 2006
Adriano Boschetti-Maradi, Gefässkeramik und Hafnerei in der Frühen Neuzeit im Kanton Bern (Schriften des Bernischen Historischen Museums 8), Bern 2006.

Boschetti-Maradi 2007
Adriano Boschetti-Maradi, Geschirr für Stadt und Land. Berner Töpferei seit dem 16. Jahrhundert (Glanzlichter aus dem Bernischen Historischen Museum 19), Bern 2007.

Wegeli 1927
Rudolf Wegeli, Albliger Geschirr, in: Jahrbuch des Bernischen Historischen Museums, 7. Jahrgang, 1927, 82.

Wyss 1966
Robert L. Wyss, Berner Bauernkeramik (Berner Heimatbücher 100-103), Bern 1966.