St-Antönien, Musée « Im Postchäller » (MPK-STA)

Musée « Im Postchäller », St-Antönien (MPK-STA)
Ortsmuseum St. Antönien-Platz
CH-7246 St. Antönien
Tél. :  +41 (0)81 332 32 33
E-mail : info@praettigau.info

Céramiques du Musée « Im Postchäller », dans CERAMICA CH

Andreas Heege, 2019

Le musée a été fondé en 1993 par le Groupement pour la culture de St. Antönien, village situé au nord du canton des Grisons, à la frontière avec le Vorarlberg autrichien, dans la région des Walser, à 1300 mètres d’altitude. Le Groupement pour la culture de St. Antönien s’attache à promouvoir la vie culturelle dans les communes de la vallée. Il s’occupe du musée local et organise des expositions et d’autres activités culturelles. La collection du musée, qui est entretenue par des bénévoles, se compose presque exclusivement d’objets de la culture quotidienne, qui proviennent des fermes de la vallée et qui reflètent partiellement les traditions locales. La collection du Musée inclut également de nombreuses céramiques. Il convient de mentionner en particulier la vaisselle, les carreaux de poêle et les tubes pour les canalisations, qui ont été fabriqués dans l’atelier de potiers de la famille Lötscher à St. Antönien-Ascharina entre 1804 et 1898. Avec quatre générations et cinq potiers, la famille Lötscher est la plus importante dynastie de potiers des Grisons au 19ème siècle. L’histoire de ces potiers bénéficie maintenant d’une monographie (Heege 2019). Les céramiques de ces potiers se distinguent par leur style différent pour chacun d’entre eux :

Céramiques de Peter (1750-1818) ou Andreas Lötscher (1787-1852)

Céramiques d’Andreas Lötscher (1787-1852)

Céramiques de Christian Lötscher (1821-1880)

Céramiques de Peter Lötscher le Jeune (1845-1894)

Céramiques d‘Andreas Lötscher le Jeune (1857-1933)

Outre les poteries des Lötscher, les habitations de la vallée abritaient un grand nombre de céramiques « à la manière de Heimberg » qui proviennent probablement des poteries de la région de Berneck, canton de Saint-Gall.

Quelques importations de faïence de la première moitié du 19ème siècle en provenance de l’Italie du nord ou de la production de Kilchberg-Schooren, canton de Zurich,  complètent le tableau.

Après 1900 environ, de nombreuses poteries conçues simplement, avec une glaçure jaune clair caractéristique, sont parvenues dans la vallée. Le lieu de production de ces objets, qui ressemble stylistiquement aux céramiques de la région lémanique, est actuellement inconnu. Des céramiques comparables sont très répandues dans tout le canton des Grisons.

Remerciements

La Fondation CERAMICA remercie très sincèrement Monika et Jann Flütsch pour leur très aimable soutien au travail d’inventaire.

Traduction Pierre-Yves Tribolet

Bibliographie :

Heege 2019
Andreas Heege, Keramik aus St. Antönien. Die Geschichte der Hafnerei Lötscher und ihrer Produkte (1804-1898) (Archäologie Graubünden – Sonderheft 7), Glarus/Chur 2019.